Le cadre


Le cadre du projet pilote répond aux besoins spécifiques des enfants et adolescents en situation de handicap

 

  • Celui d’un manque de structures et de places offertes à la Réunion, qui, malgré les efforts mis en place ces dernières années, se trouve à ce jour dans une situation aïgue avec un taux d’équipement global nettement inférieur à celui de la France métropolitaine[1]. Soit un écart de 590 places, en défaveur de la Réunion[2].

Le relevé statistique souligne par la même occasion un besoin particulier pour les adolescents, pour lesquels les capacités d’accueils sont nettement moindres.

 

  • Celui de répondre aux nouvelles données scientifiques, quant à la plasticité neuronale, en proposant une pédagogie Active et Innovante conjuguée aux Neurosciences.

 

Les éléments clés du projet

En considérant les contacts déjà établis et la volonté d’intensifier cette collaboration scientifique par le biais de la réalisation d’activités conjointes de recherches et de formations dans les domaines d’intérêt commun, un partenariat s’est établi en septembre 2016, avec la section ‘Orthopédagogie’[3] de la Haute Ecole Bruxelles-Brabant Wallon – Campus de Fré, situé à Bruxelles. Ce partenariat définit :

  • L’intérêt mutuel de collaborer à la formation des étudiants poursuivant des études universitaires ou supérieures.
  • La reconnaissance réciproque des activités pédagogiques concernées encourage les échanges d’idées et de connaissances, ainsi que de multiculturalité.
  • La complémentarité des activités d’enseignement et de recherche que la Haute Ecole et Les Enfants de la Chance-974 réalisent dans le cadre de leur mission respective.

Au sein de ce partenariat, deux étudiantes de la section étudient La Pédagogie des Enfants de la Chance dans le cadre de leur travail de fin d’études qu’elles présenteront en Juin 2017.

La participation de Natacha Di Chiaro au sein de l’association Les Enfants de la Chance l’inclut de ce fait au pôle de recherche et de formations.

 

Les thématiques

Durant le projet pilote, nous avons suivi un ensemble de thématiques :

  • Les apprentissages
  • Une Approche Orientante
  • Le support Montessori
  • La plasticité du cerveau
  • La gestion des émotions et du comportement
  • Le Neurofeedback Dynamique
  • La Neuronutrition
  • La Méditation
  • La culture créole
  • La sensibilisation à l’environnement
  • Sensibilisation et formation pour les parents et les professionnels.

 

Outils de recherche

Trois types d’outils de recherche ont été utilisés durant le projet pilote :

  • Un support sous forme de questionnaire a permis à l’équipe pédagogique de poser ses observations et de recueillir les données contextuelles sur l’ensemble du projet pilote. Outil qui a également permis d’évaluer la conception pédagogique et l’espace, afin de mesurer l’efficacité éducative selon la conception initiale du projet.
  • Sous forme d’échanges oraux, une évaluation avec les parents était organisée chaque mois.
  • Supports d’évaluation présentés sous trois formes et destinés : – Aux parents, sous forme d’un questionnaire reprenant un ensemble d’items, pour une analyse détaillée du vécu, des progrès et des résultats de leurs enfants en lien avec les compétences pédagogiques. Chacun des membres a eu pour mission d’examiner l’ensemble des questions réparties en neuf chapitres, dont le contenu fut étudié et échangé sous forme de débat avec comme objectif de mesurer et d’évaluer tous les aspects du projet pilote. – Au groupe de réflexion, pour qui les principaux critères retenus pour sélectionner ses membres figuraient dans l’envie d’en faire partie et d’appartenir d’une façon large au secteur de l’éducation. – Aux acteurs concernés, sous forme d’auto-évaluation, pour mesurer l’efficacité éducative du point de vue des usagers.

 

Les différentes phases du projet pilote

Le projet se compose de cinq phases :

  1. L’élaboration

La phase initiale avait comme objectifs :

  • Déterminer les principaux partenaires. Obtenir leur soutien pour le projet pilote et leur engagement de façon concrète.
  • Elaborer une convention comprenant les objectifs du projet, la marche à suivre, les normes, les bases fondamentales de la pédagogie, les attentes et les besoins selon la forme de l’engagement, ainsi que les outils de recherche destinés au projet pilote.
  • Déterminer et sélectionner les familles appartenant au profil spécifique correspondant au projet pilote.
  1. La mise en œuvre

La deuxième phase fut celle de la réalisation du projet. Elle a débuté par une réunion de présentation destinée aux parents durant laquelle ont été transmis les objectifs, le contenu et la forme de la pédagogie, les attentes concernant leur(s) implication(s), la méthode d’évaluation et les hypothèses émises.

  1. Le rapport d’exécution

Durant la troisième phase, le groupe de réflexion s’est penché sur l’ensemble des neuf chapitres qui couvraient tous les aspects du projet pilote. Matière qui a suscité observations, débats, réflexions et conseils pour aboutir à une analyse des résultats et des enjeux du projet pilote.

  1. La synthèse et l’analyse

Au cours de cette quatrième phase, Ariane Albers, en consultation avec deux membres du groupe de réflexion a rédigé la synthèse de l’analyse de la phase précédente. Contenu qui a servi de support pour la rédaction de plusieurs dossiers : le rapport d’activités, les projets d’établissement et pédagogique, ainsi que le dossier ‘projet pilote’.

Ce dernier sera considéré comme le rapport final.

  1. La diffusion

Pour cette dernière phase, le rapport final du projet pilote sera complété par le rapport moral, le dossier pédagogique et le projet d’établissement. L’ensemble sera présenté en Mars 2017 aux différentes instances administratives et aux partenaires potentiels avec comme objectif de diriger le projet pilote vers sa forme pérenne.

 

 

[1] Revue des Etablissements Sociaux – L’accueil des personnes handicapées ou en difficulté – Sources : DRASS, INSEE

[2] Schéma Départemental d’Organisation Sociale et Médico-sociale – Département de la Réunion – 2013-2017 – Personnes handicapées, P.20

[3] Science[] de l’éducation dont l’objet est l’évaluation et l’intervention relatives aux apprenants[] susceptibles de présenter ou présentant des difficultés d’apprentissage scolaire, incluant les troubles d’apprentissage