Séances


Equipés des cinq capteurs EEG, vous êtes confortablement installés dans un fauteuil et regardez un film ou écoutez de la musique. Un moment de détente et de plaisir durant 45’. Pendant ce temps, le cerveau travaille en auto-régulation.

 

À des moments bien précis, en fonction du comportement de votre cerveau, le système provoque une brève interruption du son et de l’image. C’est ce simple mécanisme qui aide votre cerveau à se réorganiser. Cette interruption est un mécanisme de feedback ou rétroaction que l’on peut qualifier de cérébrale, neurologique ou neurobiologique, la rétroaction biologique qualifiant plutôt le biofeedback.

 

L’activité électrique de votre cerveau varie tout le temps. Ces variations donnent de précieuses informations sur la façon dont votre cerveau se régule. La présence de très grandes variations indique que la régulation entre excitation et inhibition pourrait mieux se faire.

Au moment où ces très grandes variations ou turbulences sont détectées, le système provoque une brève interruption du son et de l’image. C’est ce simple mécanisme qui alerte votre cerveau sur son propre fonctionnement et l’aide à se réorganiser.

 

Ce n’est ni un ordre, ni une stimulation. C’est votre cerveau qui prend en compte cette information, sans aucun effort de concentration ou de contrôle exigé de votre part. Vous n’avez pas non plus à revivre des événements passés douloureux, bien au contraire. Vous passez un bon moment, et pendant ce temps-là votre cerveau se transforme et adopte un fonctionnement souple et adapté.

 

Dès les premières séances, des changements peuvent être ressentis. Les avantages de cette approche sont les suivants :

  • Les changements surviennent rapidement et le processus de changement s’accélère.
  • Les effets négatifs, souvent liés aux problèmes dont on veut être soulagé, sont très rares et très passagers.
  • Les effets peuvent être plus durables, à condition d’avoir fait un nombre suffisant de séances pour consolider les changements survenus. [1]

Pour une demande de renseignements ou d’un RDV dans l’Océan Indien, s’adresser à l’association :

Tel. 0692 73 51 81 – Mail. lesenfantsdelachance@gmail.com

 

[1] Texte basé sur les informations de l’Institut Neuroker©